Bandeau
AVL3C Vexin Zone 109
Association Vexinoise de Lutte Contre les Carrières Cimentières

Association Vexinoise de Lutte Contre les Carrières Cimentières

ALERTE ROUGE SUR LA ZONE 109 - Lettre ouverte

Lettre ouverte d’AVL3C Vexin Zone 109
Aux élus, aux adhérents

Bonjour à tous,

La commission départementale de la nature, des sites et des paysages, (CNDPS), dans sa formation dite « commission des carrières » s’est réunie vendredi 24 mai pour se prononcer sur le projet de carrière Heidelberg Cément Calcia.

Dirigée par le sous-préfet de Mantes, elle rassemblait représentants des services de l’Etat, élus, cimentiers, associations. 16 voix à titre consultatif.

Que s’est- il passé lors de cette réunion ?

Dans les présentations, tout a été fait pour éviter la moindre allusion aux problèmes soulevés par le projet de carrière et le maintien de la cimenterie.
Tout était censé avoir été résolu favorablement par l’industriel. (Y compris la question de l’exploitation au ras des nappes phréatiques ???? on y reviendra).

La conseillère départementale C Dumoulin, opposante notoire au projet, était absente, mais son suppléant à qui elle avait donné procuration, a voté pour. Bizarre.
Les représentants de l’Etat, les cimentiers, les élus....Tous pour.

Il est clair que le président du département, absent, avait donné des directives qui ont été suivies.
Il est l’un des rares politiques du secteur à être favorable au projet et ne perd jamais une occasion de peser de tout son poids sur GPSeO, - même si la Communauté Urbaine a voté contre le projet.

Le maire de Guitrancourt, dont on ne sait pas bien pourquoi c’est lui qui représente les maires dans cette commission mais passons, s’est abstenu, après avoir fait l’éloge de l’industriel exploitant.

Il nous avait pourtant déclaré qu’en tant que représentant des maires, il voterait contre, puisque telle est la volonté des élus.

Le président du PNR, invité mais non votant a lu un texte, comme le maire de Brueil, qui, lui, votait...Une voix contre.

Les deux autres voix contre sont celles de la représentante de l’association France Nature Environnement (FNE 78) à laquelle nous adhérons. Elle a posé des questions, rappelé un certain nombre de problèmes (eau, pollution de l’air etc.) sans jamais obtenir de réponses. Elle a voté contre le projet et détenait une procuration d’un spécialiste des sols, absent lui aussi. Elle devait lire un texte de la chambre d’agriculture, opposante elle aussi, et n’a pu le faire car elle ne pouvait avoir plus d’une procuration. Donc douze voix pour le projet de carrière, trois contre, et une abstention.

L’autre association présente, Yvelines Environnement, a voté pour le projet. Evidemment.

Bref, cette réunion était une caricature. Une de plus.

Il est inadmissible que les élus et les habitants ne puissent faire entendre leur refus de ce projet.

Qu’il n’en soit même pas question dans une commission chargée de prendre position.

Selon la représentante de FNE, quelqu’un qui serait venu dans cette réunion sans connaitre le dossier aurait eu l’impression d’un projet ne posant aucun problème.

Malgré les interventions des députés des 7ème,8ème et 9ème circonscription, opposants au projet, les ministres continuent de croire que la cimenterie et la carrière sont exemplaires et qu’on a absolument besoin de ciment etc. etc. ...

Pourtant, dimanche 26 mai les élections européennes ont montré que le mépris de la situation climatique et environnementale, le mépris de l’expression des élus et des habitants d’un territoire, n’est plus d’actualité.

Tout cela se paiera au pris fort lors des élections municipales, dans moins d’un an.

Il n’est pas question pour nous de baisser les bras, maintenant ou plus tard.

Le préfet rendra un arrêté avant la fin juin.

A suivre. Rappelons qu’il y a des alternatives à ce projet (voir sur notre site)

Nous vous appelons à réagir, de toutes les manières possibles.

Suivez nous sur les réseaux, votre participation est requise

Le Conseil d’AVL3C Vexin Zone 109

Pour mémoire :

Le projet de carrière Heidelberg Cément Calcia à Brueil-en-Vexin fait l’objet d’un refus massif des élus de la région à savoir :

  • Plus de 50 maires ont signé une motion contre.
  • La Communauté Urbaine GPSEO a voté contre à une large majorité
  • Les 3 députés du secteur sont en totale opposition (M. De Vaucouleurs, B. Millienne et M. Vialay)
  • 6 conseillers départementaux et régionaux également,
  • 2 députés européens ou candidat (Y. Jadot et E. Andrieu)
  • Le président de la fédération des parcs naturels régionaux (M. Weber)
  • Le Parc Naturel Régional du Vexin français
  • La Chambre d’agriculture
  • Les syndicats agricoles...

A l’enquête publique les commissaires ont fait de nombreuses réserves de fond, et près de 2000 personnes se sont exprimées contre à une écrasante majorité.

Plus de 200 habitants de Juziers et des alentours ont porté plainte pour carence fautive de l’Etat (pollution de l’air par la cimenterie)

Plus de 2300 habitants de la région ont signé une pétition (abandon du projet) initiée par un habitant et le maire de Brueil
Toutes les associations et collectifs de la région sont contre (excepté Yvelines Environnement !).