Bandeau
AVL3C Vexin Zone 109
Association Vexinoise de Lutte Contre les Carrières Cimentières

Association Vexinoise de Lutte Contre les Carrières Cimentières

Habitants de Mezy, vous êtes concernés par le projet de carrières à Brueil-en-vexin !

Article parue dans Les Nouvelles de Mezy- Octobre 2016

logo imprimer


A proximité de votre village, 9 km par la route ou 6 km à vol d’oiseau, se dessine un projet d’exploitation de carrière pour l’alimentation en calcaire de la cimenterie Calcia (HeidelbergCement).

Ce projet a une dimension territoriale puisqu’il impacte à la fois la vallée de la Seine avec la cimenterie, le Parc du Vexin avec la carrière, et les communes dépendantes de la ressource en eau captée sur la Montcient (ru situé à proximité du lieu du projet).

L’histoire dure depuis 30 ans.

La zone 109 située sur la commune de Brueil-en-Vexin a été imposée pour ce projet de carrière par l’Administration, l’Etat et les politiques. Ce projet inclut l’extraction de calcaire sur une superficie de 104 hectares, mais aussi l’implantation d’un concasseur et d’une « base de vie » dans une zone visible à 15km, et enfin l’installation d’un convoyeur à bandes pour acheminer les matériaux extraits de Brueil-en-Vexin à Guitrancourt. Cette carrière serait située à moins de 600m des habitations de Breuil-en-Vexin, sur une profondeur variant de 20 à 40 m, et serait exploitée sur une période de 30 ans. Il est à prévoir ensuite l’extension de ces carrières sur la commune de Sailly.
La finalité de ce projet est de maintenir la dernière cimenterie de la région parisienne à Gargenville. En terme d’émission de CO2, il faut savoir que l’industrie du ciment est la plus émettrice après le secteur énergétique (1tonne de CO2/tonne de ciment, soit pour l’usine de Gargenville 1000 tonnes de CO2/jour).

En 2009, la commune de Mezy a su résister contre le projet de circuit de Formule1 étant aux premières loges de son lieu d’implantation. Aujourd’hui, malgré le fait que Mézy tourne le dos au projet de carrière, ce dernier ne serait pas sans conséquence sur la commune.

Mezy est en effet bien concernée par ce projet !

Mezy est concernée du point de vue de la préservation de sa ressource en eau potable. En effet, le bassin versant de la Montcient, où se situe la zone du projet de carrière, est nécessaire à l’alimentation des forages d’eau potable de Meulan (desservant 55 000 habitants, dont la commune de Mezy). L’exploitation des carrières aura automatiquement un impact négatif sur cette ressource en eau (débit, pollution).

Mezy est concernée sur le plan sanitaire du fait des émissions de particules liées aux activités de l’usine Calcia située à 6km. Au-delà de Mezy, la pérennisation de cette activité industrielle dans cette zone fortement urbanisée est un non-sens sociétal si l’on souhaite préserver la qualité de l’air déjà bien mis à mal par les émissions des nombreuses industries de la vallée de la Seine et de l’autoroute A13. L’implantation d’une telle usine dans ce territoire ne serait plus autorisée aujourd’hui.

Mezy doit préserver l’attractivité de son territoire situé aux portes du Parc du Vexin, avec une accessibilité à pied par des chemins de randonnée sur la zone du projet de carrières.

Mezy est concernée par la préservation des terres agricoles située dans son environnement proche, dans un contexte où l’on souhaite relocaliser les ressources alimentaires d’une région à très forte densité de population. La réhabilitation finale de la carrière en terres agricoles sera impossible, car la terre excavée, stockée sur place pendant une décennie au moins perdrait toute valeur agronomique.

Depuis 30ans les habitants s’opposent à ce projet de carrière.
L’Association AVL3C regroupe des citoyens autour de ce combat juste et urgent.
TOUS ENSEMBLE REFUSONS CE PROJET INSENSE ! Adhérez à l’AVL3C.

Forum
Répondre à cet article

_______________

Membre de



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.25