Bandeau
AVL3C Vexin Zone 109
Association Vexinoise de Lutte Contre les Carrières Cimentières

Association Vexinoise de Lutte Contre les Carrières Cimentières

Déni de démocratie à GPSEO, les élus quittent le conseil communautaire
logo imprimer

Jeudi 28 juin 2018, dans la plus grande communauté urbaine de France, GPS&O, deux tiers des élus sont sortis sous les applaudissements des associations et des habitants, pour dénoncer une manoeuvre des dirigeants, Philippe Tautou et Pierre Bédier.

Un grand moment de notre lutte. Nous étions plus de 70 et cinq tracteurs sur le parking de la salle des fêtes de Gargenville. Le Conseil communautaire entendait tenir sa réunion comme si tout était normal alors que l’état-major avait décidé de retirer de l’ordre du jour le vote sur la modification de son PLU imposée à la la commune de Brueil. Ce vote aurait dû avoir lieu en avril, puis en mai, puis ce jeudi 28 juin.

Dès le début du conseil, Ghislaine Senée ( maire d’Evecquemont et conseillère régionale EELV ) a demandé que soit remis à l’ordre du jour la modification des PLU de Brueil et Guitrancourt, appuyée par Denis Faist
 ( adjoint d’Andrézy ) et d’autres.
 Philippe Tautou a tenté une manoeuvre dilatoire.

Une brève suspension de séance plus tard, les élus ont commencé à quitter la salle, une dizaine d’abord, puis beaucoup d’autres, sous une véritable ovation des membres des associations et collectifs présents.

Une très grande majorité des élus, probablement les deux tiers ont quitté la salle. Faute de quorum la réunion est reportée.

http://www.leparisien.fr/yvelines-7...
http://journal-deux-rives.com/actu/...

C’est une victoire, mais une demie victoire.

Coté pile : la réunion, reportée à la semaine prochaine, n’aura plus besoin de quorum. Les dirigeants de GPS&O pourront faire ce qu’ils voudront ! Le non-vote acte un avis favorable automatique de GPS&O pour la révision des Plu de Brueil et Guitrancourt par le préfet. Donc, sur le front des carrières, la lutte continue plus que jamais.

Mais, côté face : les élus sont sortis dans un mouvement de protestation claire, face à trop d’opacité et de manoeuvres.

Ca siginifie que les dirigeants de la communauté urbaine ne peuvent plus faire passer tout ce qu’ils veulent d’un clic. Tautou et Bédier ont supprimé le vote car ils auraient été minoritaires !!

Les élus auraient soutenu la commune de Brueil dans son refus qu’on modifie son plan local d’urbanisme. De plus en plus d’élus, en plus de ceux qui ont signé la « motion des maires » durant l’année 2017, sont hostiles au projet Heidelbergcement Calcia et prennent conscience du désastre qu’il représente.

Pendant ce temps, nous notons que Pierre Bédier s’occupe de sa propre carrière....
http://www.lepoint.fr/politique/exc...


Forum
Répondre à cet article

_______________

Membre de



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.57
Mobilisation générale 17 septembre-19 Octobre 2018 Enquête publique en lien avec le Projet de carrière à brueil-en-Vexin.