Bandeau
AVL3C Vexin Zone 109
Association Vexinoise de Lutte Contre les Carrières Cimentières

Association Vexinoise de Lutte Contre les Carrières Cimentières

Droit de réponse !
logo imprimer

Vous avez peut-être vu passer cet article paru dans la Gazette en Yvelines la semaine dernière...

Et bien, voici notre « Droit de Réponse » :

Eh bien revoilà Calcia, dont nous étions sans nouvelles depuis septembre 2015 !

lagazette-yvelines.fr/wp-content/uploads/PDF/2016/GAZETTE-01-LG0601-19.pdf

Une rencontre entre industriels du Mantois en décembre a fait l’objet d’un article de La Gazette en Yvelines ( 6 janvier 2016 ) titré « l’industrie n’a pas dit son dernier mot " .
Le « chapeau » de l’article résume tout :
« Le cimentier est connu pour sa cimenterie de Gargenville, et son projet polémique de carrière dans le Vexin. Mais il emploie également 400 personnes à son siège français de Guerville. »

On apprend dans cet article que « Calcia compte sur sa nouvelle carrière » et « a défendu son accès à la matière première devant des chefs d’entreprise du mantois »
Dans ces quelques lignes, la stratégie de Calcia reste fidèle à elle-même :

  • toujours se faire passer pour une entreprise locale ( alors qu’elle est en train d’être vendue par la multinationale Italcementi à la multinationale Heidelbergcement.). Le fait que la cimenterie de Gargenville soit là depuis près d’un siècle la rend-elle si prestigieuse que ça dispense d’interroger sa vétusté et la pollution qu’elle génère ?
  • gonfler les chiffres de l’emploi. De 103 salariés ( documents Calcia juillet 2014 ) on passe à 112, on intègre 400 salariés du siège social à Guerville. Et ça marche ! Le préfet nous a écrit que la carrière générerait 650 emplois ! C’est un nouveau préfet, donc admettons. Nos demandes de précisions concernant ce chiffre sont pour l’instant sans réponse.
  • ne jamais reconnaitre les problèmes rencontrés par le projet. S’il y a « polémique » , sur quoi porte-t-elle ? La pollution et les habitants proches de la cimenterie ? L’inexistence d’un accès à cette carrière ? Les risques encourus par l’eau ? Les millions de M3 de terre transportés en camion sur des kms ? Le concasseur à près de 3km de la carrière ( loin de la logique habituelle des exploitations Calcia) ? Les habitants à 350m de la carrière ? On ne saura pas.
  • donner des chiffres à géométrie variable : « l’investisement sur ce site en bordure de Brueil-enVexin représenterait 60 à 70 millions d’euros ». Dans ses documents officiels, ( 2014 et 2015) l’industriel annonçait 50 millions pour ouvrir la carrière et rénover l’usine.

On apprend aussi que « l’étape finale est un début d’extraction en 2018 ». alors que la demande de permis d’exploiter n’est pas déposée, et que l’arrêté du préfet ( mai 2015 ) destiné à permettre un accès à la future carrière fait l’objet de deux recours devant le tribunal administratif.

Dans cet article, le directeur de Calcia dit que la cimenterie de Gargenville produit environ 50% du ciment consommé annuellement en Ile de France. Mais dans des documents officiels de Calcia, c’est 20%…

Maintenant, si le point de vue des opposants vous intéresse, on est là, et bien là.

AVL3C VexinZone 109.

(à suivre)

Ce qui ne nous empêchera pas de vous souhaiter une très bonne année !


flèche Sur le web : https://www.facebook.com/vexinzone1...

Forum
Répondre à cet article

_______________

Membre de



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.31
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.