Bandeau
AVL3C Vexin Zone 109
Association Vexinoise de Lutte Contre les Carrières Cimentières

Association Vexinoise de Lutte Contre les Carrières Cimentières

Article du Monde du 10 août 2019 « Grand Paris : la carrière cimentière qui fâche »

Critique d’un membre de l’avl3c

logo imprimer

Cet article du Monde est le bienvenu pour diffuser à l’échelle nationale la lutte contre les carrières dans le Vexin. Il mérite toutefois une mise au point écrite et pédagogique pour décrire la réalité du sujet.

Cet article met très bien en avant l’oppositiondes élus locaux, du PNR et de l’avl3c.
Il est par contre regrettable que le journaliste ne se soit pas renseigné sur la montée de l’opposition des habitants et des gilets jaunes (voir les vidéos suivantes : week-end du 6 et 7 Juillet,béton contre nourriture). Cet article a donc 1 mois de retard sur l’actualité. 

Concernant le PNR, cet article dit que le Parc ne refuse pas en bloc la carrière, cela veut dire implicitement qu’il serait prêt à discuter les modalités d’exploitation de la carrière. Or il est évident que l’opposition du PNR est plus ferme que cela, le Parc devrait donc obtenir un droit de réponse concernant cet article. 
Cet article fait la démonstration que l’état conditionne ses subventions au PNR, via le préfet, à l’absence de recours juridique du PNR contre Calcia. C’est un point très important à dénoncer effectivement. 

Il est regrettable que cet article mette en avant des pertes d’emplois liées à la possible fermeture de la cimenterie, ce qui est une présentation fallacieuse du sujet (voir les pertes d’emploi côté Vexin) et omette les possibles reconversions de ce site industriel (alternative importation clinker, Production d’énergie renouvelable, ressourcerie, autre secteur industriel compatible avec la loi de transition énergétique).

Concernant l’évocation de la DRIEE dans cet article, où Mr Kaltenbacher s’exprime sur l’impérieuse nécessité d’une carrière pour le Grand Paris etc ....sans que soient évoquées les multiples turpitudes que l’avl3c a rencontrées avec ce représentant de l’état. Par ailleurs, l’avl3c dénonce depuis longtemps l’atteinte répétée à la nappe phréatique dans la carrière de Guitrancourt voisine du projet sans aucune action des services de l’état.

Cet article du Monde est finalement en accord avec la politique du gouvernement car il n’y a aucune remise en question du sujet de fond : le besoin de béton et le Grand Paris. 

Concernant l’article présenté sur la même page du Monde, sur les perspectives d’éco-ciment avec l’usage du laitier issu de la sidérurgie : l’article n’aborde pas le greenwashing lié à ces solutions. En effet, quel gisement constitue le laitier au regard de l’échelle de l’activité sidérurgique en France comparativement à l’échelle de production du ciment ?

L’article du Monde complet :


_______________

Membre de



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.57
Pour produire une couche de 18 centimètres de terre arable, la nature a besoin de 1400 à 7000 ans, à raison de 0,5 à 2 centimètres par siècle.